vendredi, 26 février 2016 07:45

Le Top 9 des évènements de censure sur Internet en 2015

    Tout le monde peut constater, ici et là, de censure et de blocage sur internet. Freedom House dans son rapport pour l'année 2015 a même signalé que la liberté sur Internet dans le monde, avait diminué pour la cinquième année consécutive. Notre liste jettera un regard sur certains des événements de censure les plus alarmants de cette année passée, dans divers pays ou région à travers le monde. Les faits parlent d'eux-mêmes !

    Classement des 9 évènements de censure en 2015

    9 - Projet Cyber ​​Crime Bill

    Un pays a présenté un projet de loi contre le cyber-crime au début de l'année. Ce projet de loi fut nommé "Projet pour la prévention des crimes électroniques". Ce projet de loi détiendrait des implications effrayantes pour la liberté sur internet. En outre, le comité interministériel qui était auparavant responsable de la censure et, la contrôlait, a été dissout.

    8 - Projet de politique de réglementation en ligne

    Un projet de loi moins bien connu qui a été annoncé en 2015 est le projet de l'Afrique du Sud concernant la "Politique de réglementation en ligne". Cette loi comporte de nombreuses dispositions inquiétantes, et stipulerait que "toute plateforme en ligne susceptible de distribuer des contenus considéré comme potentiellement dangereux et inquiétant, pourra être suspendue".

    7 - Contrôle renforcé et droit de localisation des données

    A l'Est, a été signé une nouvelle loi sur la conservation des données en 2014 qui est entrée en vigueur le 1er Septembre 2015. Cette loi comprend des dispositions alarmantes, y compris des exigences pour les entreprises, de stocker des données concernant les citoyens (également connu sous le nom de "localisation de données").

    6 - Interdiction de Jeu Vidéo Ban

    Un des pays les plus restrictifs d'une région bien connue pour cela, a poursuivi ses pratiques de censure cette année. Il aurait interdit le célèbre jeu "Fallout 4", jeu vidéo très populaire. La censure serait dû vraisemblablement au contenu du jeu, notamment au regard de la violence et d'autres comportements négatifs présents dans le jeu. En outre, le gouvernement du pays concerné a continué d'employer le filtrage du contenu d'Internet en 2015, et les auto-censures exercées en sur des sujets sensibles telles que la politique, la religion et la famille restent de mise.

    5 - Blocage des services VOIP

    Un autre pays du continent Africain, aurait bloqué les services Voice Over IP populaires (comme Skype) plus tôt cette année. Ce pays est d'ailleurs déjà connu pour une expérience Internet "non libres", et a vu son auto-censure et ses arrestations en fonction du contenu ou des messages affichés en ligne, augmenter.

    4 - Grand pare-feu et Interception des communications cryptées

    Un autre pays a mis en place en 2015 un projet de grand pare-feu, nommé "Great Firewall". Ce pare-feu va intercepter les communications cryptées, plongeant les citoyens dans une surveillance accrue de leurs comportement en ligne, de la part de leur gouvernement. Déjà classé comme un pays où internet est "non libre", cette nouvelle de grand pare-feu est particulièrement alarmante.

    3 - Interdiction des médias sociaux

    Repartons sur un autre continent, où, un pays interdit maintenant, régulièrement, les réseaux sociaux comme Facebook, WhatsApp et d'autres. Ces interdictions ont été mises en place très brièvement en Janvier, puis à nouveau en Novembre.

    2 - Blocage de Twitter

    Un autre pays lui, a littéralement bloqué Twitter plusieurs fois en 2015, et a également bloqué Reddit pendant une courte période de temps à l'automne. La semaine dernière, ce même pays connu pour sa censure, a continué à afficher un dédain pour Twitter qu'il appelle comme une plateforme "de propagande terroriste." Comme indiqué par le rapport de 2015 de Freedom House, 92% de toutes les ordonnances judiciaires pour supprimer du contenu Twitter dans le monde, provenait de ce même pays, pour la première moitié de l'année 2015.

    1 - Restrictions, interdiction et pare-feu

    Finissons en partant à l'autre bout du monde, où un pays arrive donc en tête de liste et remporte la palme de la censure sur le Net. Ce pays n'a de cesse de poursuivre son vaste programme de censure et de restrictions oppressives. Là bas, même Wikipédia peut être censuré. Le gouvernement peut même freiner l'innovation des startups dans le pays. Enfin, notons que c'est ce même pays qui a bloqué de nombreux fournisseurs VPN en 2015.